Django

mon avis: 
4

Django
d'Etienne Comar
avec Reda Kateb, Cécile de France, Maximilien Poullein, Ulrich Brandhoff, Alexandre Sauty, Aloïse Sauvage, Antoine Laurent.
1H57

Quinsou

mon avis: 
4

Restaurant Quinsou
33, rue de l'Abbé Grégoire
Paris 6
Résa : 01 42 22 66 09
Fermé dimanche et lundi

Antonin Bonnet, ancien du prestigieux Sergent Recruteur et qui fut longtemps chez Morton et à la Green House à Londres a choisit de faire son nid au Quinsou (petit oiseau de Lozère qui ne montre son bec que quand ça lui chante.. message recu..).

Le Bal Blomet

mon avis: 
4

Le Bal Blomet

Belle d'amour

mon avis: 
3

Belle d'amour
de Franz-Olivier Giesbert
chez Gallimard
284 pages

Franz-Olivier Giesbert aime les personnages haut en couleurs..

Art Paris

mon avis: 
4

Art Paris Art Fair 2017
Grand Palais

L'Afrique est à l'honneur dans cette foire située sous la nef du Grand Palais. C'est l'occasion de découvrir 139 galeries françaises et internationales.  La Galerie Templon propose une magnifique oeuvre d'Oma Ba.

21 rue La Boétie

mon avis: 
4

21 rue La Boétie
Musée Maillol
Fondation Dina Vierny
59 - 61 rue de Grenelle
Paris 7
Métro : Rue du Bac
 

Salon du Livre 2017

mon avis: 
4

Le Salon du Livre 2017 ouvre ses portes ce week-end jusqu'au lundi 27 mars.
Pour cette 37 ème édition, le Salon met à l'honner l'Afrique et fait du Maroc son invité d'honneur.
Tahar Ben Jelloun, Leïla Slimani (lauréate du Goncourt) et Wolé Soyinka, Prix Nobel de littérarture seront présents. 

Drawing Now

mon avis: 
4

Drawing Now
Salon du Dessin Contemporain
du 23 au 26 mars 2017.

Pour sa 11ème édition, le Salon Drawing Now présente 72 galeries, internationales et plus de 2 000 oeuvres dans le très beau cadre du Carreau du Temple.
Philippe Piguet, directeur artistique de l'exposition à fleur de peau rassemble notamment des dessins de tatouages, tout à fait dans l'air du temps.

PAD

mon avis: 
4

P.A.D

Kimonos

mon avis: 
4

Kimono
Au bonheur des dames
Musée Guimet
Métro : Ièna

Pour la première fois hors du Japon, la maison Matsuzakaya, fondée en 1611, expose ses plus belles pièces de textiles au Musée Guimet. A travers ses kimonos exceptionnels, est porté un regard inédit sur l'évolution de la mode au Japon depuis l'époque d'Edo (1603 - 1868) jusqu'à nos jours. 

Syndiquer le contenu
Inscrivez vous à ma Newsletter