Les loyautés

mon avis: 
3
Les loyautés

Les loyautés 
de Delphine de Vigan
aux éditions Lattès
206 pages
17 euros

Trois ans après son dernier ouvrage D'après une histoire vraie, Delphine de Vigan dresse le portrait de deux gamins en détresse. Théo et Mathis 12 et 13 ans se cachent sous l'escalier de la cantine pour boire de l'alcool. Le père de Théo est au chômage et sa mère est hystérique. Mathis est le fils d'une mère dépressive et d'un père détestable. Hélène, leur professeure, elle-même enfant battue par son père, suit le jeune Théo jusqu'à chez lui..
Le sujet du livre étant la loyauté des adultes envers les enfants.
L'auteure fait alterner quatre points de vue, celle d'Hélène et Théo mais aussi celui de Mathis et de sa mère Cécile. 
Un roman triste et ciselé qui se lit rapidement. Certainement pas le meilleur de Delphine de Vigan..

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Inscrivez vous à ma Newsletter