Le dernier des nôtres

mon avis: 
4
Le dernier des nôtres

Le dernier des nôtres
d'Adélaïde de Clermont Tonnerre
chez Grasset

Dresde, 1945, une femme meurt en accouchant d'un petit garçon sous un déluge de bombes. A New York en 1969, Werner, un jeune homme ambitieux tombe sous le charme de Rebecca, la fille d'un milliardaire. Tout s'écroule le jour ou Werner est présenté à Judith, la mère de Rebecca, rescapée d'Auschwitz.

Adélaïde de Clermont Tonnerre signe son meilleur roman. Elle réussit à nous passionner en passant des années 40, au beau millieu de la guerre. L'histoire de l'amitié de deux femmes et la haine de deux frères. Jusqu'en 1969 ou l'histoire se dénoue.

Un très beau roman à lire d'une traite. Certains peuvent trouver la fin un peu à la Marc Lévy.. 

Le dernier des nôtres a été récompensé par le Grand Prix de l'Académie Française. Un prix prestigieux.. pour un roman qui l'est moins.. 

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Inscrivez vous à ma Newsletter