Belle d'amour

mon avis: 
3
Belle d'amour

Belle d'amour
de Franz-Olivier Giesbert
chez Gallimard
284 pages

Franz-Olivier Giesbert aime les personnages haut en couleurs..
Après L'arracheuse de dents et la formidable cuisinière d'Himmler, le voici au Moyen-âge avec Tiphanie, dite Belle d'amour et suivante de Saint-Louis pendant ses deux dernières croisades en Orient. Après la condamnation à mort de ses parents, elle est réduite en esclavage à Paris d'où elle s'échappe pour répondre à l'appel des croisés et s'embarquer vers la Terre sainte. Grâce à ses talents de guérisseuse, elle gagne la confiance du roi avant d'apprendre auprès de lui l'Islam et les secrets des croisades. Une époque qui rappelle beaucoup la nôtre où politique et religion s'entremêlent pendant que l'Orient et l'Occident se font la guerre au nom de Dieu.
Une manière pour l'auteur de donner sa vision sur l'Islam d'hier et d'aujourd'hui.. Le personnage de Tiphanie est toujours truculent.. très porté sur le sexe.. 
A lire pour la leçon d'histoire sur les croisades..

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Inscrivez vous à ma Newsletter