L'Espagne entre deux siècles

mon avis: 
4
L'Espagne entre deux siècles

L'Espagne entre deux siècles
de Zuloaga à Picasso
Musée de l'Orangerie - Place de la Concorde
ouvert tous les jours de 9 heures à 18 heures
Site : www.musee-orangerie.fr
7, 50 euros

La peinture espagnole est surtout connue pour son "âge d'or" qui commence avec le Greco et compte parmi ses plus célèbres représentants Zurbaran, Murillo, Ribera, Velazquez et s'achève à la mort de Goya en 1828.

Cette exposition est consacrée à la peinture espagnole de Zuloaga à Picasso à la charnière entre le XIXème et le XXème siècle. Cette période artistique fut peut-être méconnue à cause du contexte politique espagnol marqué au XIXème siècle par la guerre d'indépendance contre l'occupation napoléonienne, puis par les guerres carlistes et enfin par la perte des Philippines et de Cuba et la chute de l'Empire.

C'est à Paris, capitale de la nouvelle peinture, que la plupart des artistes espagnols se retrouvent. Ils participent aux Salons et exposent dans les galeries. La peinture de Sorolla est représentative de l'Espagne blanche tandis que Zuloaga et Solana évoquent l'Espagne noire.

Ces peintures, hautes en couleurs, reflets de l'identité espagnole, permettent de comprendre l'art moderne de Picasso, Gris, Miro ou Dali.

Une exposition à voir avec ou sans enfants.
Ne manquez pas la collection Walter-Guillaume avec La Noce du Douanier Rousseau, des Modigliani, Matisse et des Picasso. En deuxième partie de magnifiques Utrillo et Soutine. Paul Guillaume fut notamment le principal marchand d'André Derain.

Au rez-de-chaussée, le visiteur peut admirer Les Nymphéas que Claude Monet a peint à la fin de sa vie pour le Musée de l'Orangerie.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Inscrivez vous à ma Newsletter