Kimonos

mon avis: 
4
Kimonos

Kimono
Au bonheur des dames
Musée Guimet
Métro : Ièna

Pour la première fois hors du Japon, la maison Matsuzakaya, fondée en 1611, expose ses plus belles pièces de textiles au Musée Guimet. A travers ses kimonos exceptionnels, est porté un regard inédit sur l'évolution de la mode au Japon depuis l'époque d'Edo (1603 - 1868) jusqu'à nos jours. 
Cette exposition traite de l'évolution de ce vêtement traditionnel et sa réinterprétation dans la mode japonaise et française contemporaine.
Porté à l'origine comme un vêtement d'intérieur par l'aristocratie, avant d'être adopté par les samouraïs comme vêtement extérieur, le kimono est devenu un vêtement usuel pour toutes les classes de la population japonaise.
En France, il faut attendre le 19ème siècle pour le voir porter par les femmes élégantes où le goût pour le japonisme se retrouve chez les créateurs comme Paul Poiret (1879 - 1944) ou Madeleine Viennet ( 1879 - 1944). Aujourd'hui des créateurs comme Kenzo Takada ou Yohji Yamamoto revendiquent son influence. En France, Yves Saint Laurent, Jean-Paul Gauthier ou John Galliano se sont inspirés du kimono. 

Certains kimonos particulièrement anciens et fragiles seront remplaçés en cours d'exposition par la Maison Matsuzakaya.

Une très belle et courte exposition sur les magnifiques kimonos japonais. Une bonne occasion pour voir ou revoir le Musée Guimet. Attention aux heures d'affluence. Ne manquez pas le magasin de livres et d'objets japonais pour faire de jolis cadeaux pour adultes et enfants. Un salon de thé et restaurant asiatique se trouve au rez-de chaussée. Parfait pour un déjeuner rapide.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Inscrivez vous à ma Newsletter