Karel Appel

mon avis: 
4
Karel Appel

Karel Appel
L'art est une fête
du 24 février au 20 août 2017

Le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris propose une très belle rétrospective de l'artiste néerlandais Karel Appel. L'exposition présente une vingtaine d'oeuvres, don de l'épouse d'Appel, Hariet de Visser et de la Karel Appel Foundation d'Amsterdam. 
Appel est né en 1921. Son père tient un salon de coiffure. En 1942, il est admis à la Rijsakademie (Ecole de Beaux Arts) et rencontre le peintre Corneille. En 1947, il se rend à Paris et découvre le travail de Jean Dubuffet, le fondateur de l'Art Brut. En réaction après une conférence organisée par les surréalistes, Christian Dotremont, Asher Jorn, Constant, Appel, Corneille et Joseph Noiret décident de fonder le groupe Cobra. Mais Appel s'éloigne rapidement du groupe à cause de ses idées trop politiques. En 1947, il s'intéresse aux dessins des malades mentaux de l'hopital Sainte-Anne. La naïveté et la spontanéité des enfants l'intrigue et il s'en inspire. Précurseur, il s'intéresse à l'art de la rue (street art et graffitis). Son geste créatif devient plus violent. Une vidéo du journaliste et cinéaste Jan Vrijman montre l'artiste en train de dessiner fougueusement tel un combattant avec de larges pinceaux ou même avec ses mains sur une musique de Dizzy Gillespie. A ne pas manquer.. 
Pour L'homme hibou, il utilise des souches d'olivier trouvées dans la propriété de son ami galériste. Il réalise également plusieurs nus dont celui de sa femme Machteld qu'il rachètera aux enchères. La salle consacrée au cirque avec ses clowns et musiciens rappelle un square pour enfants. A voir également La chute du cheval dans l'espace silencieux faite d'un cheval de manège et de statues balinaises.

Une très belle exposition à faire en famille.
Voir les ateliers enfants sur le site : www.mam.paris.fr
ouvert du mardi au dimanche de 10 heures à 18 heures
Nocturne le jeudi jusqu'à 22 heures
11, avenue du Président Wilson
Métro : Ièna.

En face, au Palais de Tokyo, vous pouvez également aller voir les oeuvres d'Abraham Poincheval. L'artiste se met parfois dans un ours ou une bouteille.. A partir du 29 mars il couve des oeufs jusqu'à leur éclosion.. Il devient comme Toine, l'anti-héros de la nouvelle de Guy de Maupassant immobilisé par une crise cardiaque et forcé par sa femme à couver des oeufs..
 

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Inscrivez vous à ma Newsletter