Fondation Louis Vuitton

mon avis: 
4
Fondation Louis Vuitton

La Chine est à l'honneur à la Fondation Louis Vuitton.
 

Bentu, signifie la terre natale. Les artistes présentés dans cette exposition se sont ouverts à l'international et à d'autres courants artistiques, ils ont voyagé mais ils se réapproprient la culture chinoise.
La visite commence au niveau 2 avec des oeuvres monumentales comme l'arbre d'Ai Weiwei, Huang Yong Ping et les magnifiques peintures à base de cendre et d'encens de  Zhang Huan. Ce dernier est un fervent disciple de Confucius. "Mon oeuvre, c'est un concentré de Chine. Alors que l'Europe s'est endormie, que les Etats-Unis ont besoin de se réveiller, la Chine, elle, ne dort plus !". Même si la Chine se soucie un peu trop tard de ses problèmes d'urbanisme et de la qualité de l'air.
La galerie 9 présente de magnifiques panoramas noir, bleu et gris du Parthénon à la place Tian Anmen de Yan Pei-Ming et de Zhang Huan.
Xu Zhen a créé sa propre entreprise dédiée à la création contemporaine. A 38 ans, l'artiste autodidacte a un centre d'art à Shanghai et une galerie, Madeln, qui joue sur le terme made in China comme sur le mot chinois meiding qui signifie sans toit et donc sans limite, pour pouvoir grimper toujours plus haut. Il présente trois oeuvres : son bouddha iconique ainsi que la Victoire de Samothrace et Guan Yin, déesse vénérée version popiste agrandie et colorisée.

Cae Fei, 37 ans est représentative de cette nouvelle génération d'artistes maîtrisant tous les médias et notamment la vidéo. Xu QU présente une première vidéo où l'on voit un équarrisseur dépecer un cheval pour le transformer en zèbre et sur la deuxième il décide de suivre un vieux canal datant de la fondation de Pékin pour se rendre au siège du gouvernement central. Une manière de dénoncer la corruption, le pouvoir de l'argent et la mainmise de la Chine sur l'Afrique.
Galerie 7, Zhang Xiaogang propose le portrait familial et social de différentes figures incarnant la société chinoise et toujours son autoportrait de lui enfant au milieu et en rouge (photo).

A voir absolument pour découvrir des artistes majeurs chinois et une formidable invitation au voyage..

jusqu'au 2 mai 2016.
Fondation Louis Vuitton
8, avenue du Mahatma Gandhi
Paris 16
12 heures - 19 heures lundi, mercredi et jeudi
11 heures - 20 heures le week-end
et nocturne le vendredi jusqu'à 23 heures
14 euros plein tarif

Pour le déjeuner, le Frank est un restaurant raffiné dirigé par Jean-Louis Nomicos. Ses compositions Jardin et Cascade sont absolument délicieuses. Velouté de chataignes, dorade marinée, quinoa et crevettes en tempura pour 38 euros. La tarte fine au citron est juste parfaite (14 euros).
Attention, mieux vaut déjeuner tôt car il y a du monde.
Tel : 01 58 44 25 70. 

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Inscrivez vous à ma Newsletter