Les fantômes d'Ismaël

mon avis: 
2
Les fantômes d'Ismaël

Les fantômes d'Ismaël
d'Arnaud Desplechin
avec Mathieu Almaric, Marion Cottillard, Charlotte Gainsbourg, Louis Garrel, Hippolyte Girardot, Alba Rohrwacher, Lazlo Szabo, Samir Guesmi
1h54 ou 2H10..dans la version longue..

Ismaël, interprété par Mathieu Almaric, acteur phare de Desplechin, est veuf. Carlotta (Marion Cottillard), sa femme, a disparu il y a vingt ans sans laisser de traces. Il finit par la déclarer morte, au grand désespoir du père de Carlotta, grand cinéaste juif hanté par la Shoa, avec qui il garde des relations amicales fortes. Il rencontre la timide Sylvia (Charlotte Gainsbourg) et tombe amoureux d'elle. La nuit, il est en proie à de violents cauchemars et se bourre de médicaments. Il part avec Sylvia pour passer quelques jours au calme avec Sylvia dans sa maison de la côte Atlantique lorsque Carlotta refait surface et son frêle équilibre vacille. 
On apprend qu'Ismaël est réalisateur et fait un film sur son frère Ivan (nommé Dedalus.. interprété par Louis Garrel, beau gosse du cinéma) qui est en fait diplomate ou espion. Et qui nous fait une diatribe sur Jackson Pollock. Bref.. du grand n'importe quoi..
Le réalisateur de Trois souvenirs de ma jeunesse et de Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle) se perd dans ses références culturelles. Le prénom de Carlotta fait référence à Vertigo de Hitchcock. Le nom d'Ismaël est le fils d'Abraham. 

Un film qui se veut nouvelle vague à la François Truffaut.. avec un Mathieu Almaric très énervé.. 

A voir si vous y tenez..
Bienvenue à Cannes.. 
 

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Inscrivez vous à ma Newsletter